Traductions en cours

Musée Condé – Château de Chantilly

Alexis GRIMOU - Portrait présumé de l’acteur Lakain

1re moitié du XVIIIe siècle, Huile sur toile, 79,3 x 62,3 cm


La peinture est effectuée à l’huile, la couche picturale est recouverte d’un vernis. Elle est appliquée en demi-pâte sur l’ensemble de la surface.

L’observation sous rayons UV a permis de mettre en évidence la présence de très nombreux repeints sur l’ensemble de la surface. Certains repeints récents sont placés sur le vernis tandis que d’autres plus anciens semblent situés sous le vernis de restauration. La majeure partie de ces repeints se situent dans la périphérie de l’œuvre. Certains sont également visibles en lumière directe, notamment dans les teintes claires au niveau du visage, ils sont chromatiquement discordants.

La fluorescence verdâtre du vernis de surface est caractéristique d’une résine naturelle. Le vernis est épais mais appliqué de façon plutôt homogène. Le fort jaunissement du vernis de restauration témoigne de son oxydation avancée. Ce phénomène est d’autant plus visible dans les teintes claires.

La lisibilité de l’œuvre est donc entravée par l’abondance des matériaux non-originaux tels que les repeints. Le vieillissement de la résine ancienne qui connait un jaunissement très avancé gêne particulièrement la lecture de l’œuvre. Enfin, les nombreux soulèvements semblent faire partie d’un phénomène en évolution et représentent un risque pour la stabilité de la couche picturale.

Les tests ont été réalisés et le nettoyage va s’étendre à l’ensemble de la composition.


Durée des travaux :
Montant du marché : 4 905 € HT 
MaÎtrise d’ouvrage : Musée Condé – Château de Chantilly
MaÎtrise d’œuvre : Mathieu Deldicque, conservateur du patrimoine et directeur du musée Condé